Qu’est-ce-qu’une entreprise efficace?

#MANAGEMENT – Lu dans Les Echos: Quel est votre modèle d’efficacité?

Toute l’entreprise est mobilisée sur un projet de changement. Le boss a fait plusieurs conventions au cours desquelles il a détaillé le diagnostic et les nouveaux enjeux de l’entreprise. Sur la scène, chacun des membres du comex a mis beaucoup d’énergie pour expliquer comment changer en cassant les silos. Pourtant, dès la semaine suivante, les hostilités débutent. Comme d’habitude, chacun défend son territoire. Le boss vient d’insister sur la nécessité de casser les fameux silos mais ça ne change rien. En fait, même si en théorie tout le monde comprend l’intérêt de la collaboration, en pratique personne n’est prêt à renoncer à se comporter différemment de ce qui a toujours marché pour lui jusqu’à présent.

Chacun d’entre nous a dans ses représentations mentales un modèle d’efficacité qui lui vient de son expérience. Ainsi, celui qui aura constaté à plusieurs reprises que faire des concessions ne lui est d’aucune utilité, voire même pourrait lui nuire, l’intégrera comme une règle, qui pourrait se formuler ainsi : « Si tu veux progresser, ne lâche rien. » Dès lors, ses comportements dans ses interactions avec ses collègues répondront à cette injonction. Nos modèles d’efficacité respectifs nous viennent de notre histoire en s’accumulant par strates. Certaines représentations datent de notre enfance, d’autres de nos phases d’apprentissage, d’autres encore plus récentes. Si nous nous les sommes appropriées, c’est qu’elles ont prouvé leur efficacité. Toute la difficulté vient de leur évolution nécessaire en fonction des changements d’environnement.

Si l’entreprise passe d’un modèle d’autonomie des entités à un modèle basé sur la collaboration, cela suppose de réviser le modèle d’efficacité de chacun, et particulièrement des chefs. La plupart du temps, le dirigeant considère qu’ayant dit ce qui devait changer, il avait rempli son rôle. Mais la désillusion risque d’être grande !

S’il veut que son équipe évolue, il est indispensable qu’il redéfinisse avec elle le nouveau modèle d’efficacité. Pour cela, il doit commencer par lister les représentations antérieures qui ont pu avoir été efficaces… mais qui ne le sont plus. C’est en commençant par éliminer ce à quoi l’on croyait mais qui n’est plus d’actualité que l’on peut reconstruire. Ce travail collectif doit poser les bases d’une nouvelle culture commune de l’efficacité. La formuler explicitement simplifiera considérablement le travail d’équipe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s