Baromètre Kea&Partners: les Français croient toujours en leur entreprise

# MANAGEMENT – Les Français vont mieux, selon la dernière édition du baromètre Kea&Partners, qui mesure chaque année les valeurs – positives et négatives – qu’ils privilégient, aussi bien dans la société en général que dans leur famille ou leur entreprise. Une façon de prendre le pouls, tous les ans, de la santé morale de nos concitoyens. Bonne nouvelle : pour l’édition 2015 du baromètre, les valeurs positives gagnent du terrain, notamment en ce qui concerne la perception de la société française.

Les 10 premières valeurs vécues dans les entreprises françaises en 2015

  • . 1.  Le travail en équipe (24%)
  • . 2.  La hiérarchie (21%)
  • . 3.  La productivité (20%)
  • . 4.  La satisfaction clients (20%)
  • . 5.  La réduction des coûts (19%)
  • . 6.  Le professionnalisme (19%)
  • . 7.  La qualité (15%)
  • . 8.  L’investissement dans le travail (15%)
  • . 9.  Le respect (15%)
  • . 10.  La culture du résultat(14%)

Les 10 premières valeurs désirées des Français en entreprise en 2015

  • . 1.  Le respect (25%)
  • . 2.  Le travail en équipe (24%)
  • . 3.  La reconnaissance des collaborateurs (24%)
  • . 4.  L’écoute (21%)
  • . 5.  Le professionnalisme (21%)
  • . 6.  La satisfaction clients (21%)
  • . 7.  La qualité (20%)
  • . 8.  L’efficacité (20%)
  • . 9.  L’épanouissement des collaborateurs(19%)
  • . 10.  L’équilibre vie privée/vie professionnelle (19%)

En dépit des idées reçues, l’entreprise occupe toujours une place privilégiée dans les valeurs de nos concitoyens. L’édition 2015 du baromètre Kea&Partners montre même un léger mieux sur ce front, les valeurs positives prenant de plus en plus le pas sur les négatives. En témoigne un taux moyen « d’entropie culturelle » (désordre improductif) en baisse de 23% à 22% comparé à 2014. Néanmoins, les entreprises connaissent des dysfonctionnements dont la nature diffère selon la taille, dont les dirigeants semblent un peu éloignés.

Le baromètre 2015 confirme le décalage entre les chefs d’entreprise et les salariés sur la perception de la santé de la culture d’entreprise. Là où les chefs d’entreprise valorisent l’investissement dans le travail et l’adaptabilité, les employés attendent une meilleure reconnaissance de leur contribution et un partage d’informations. Cependant, ils sont d’accord entre eux sur le respect, l’écoute et la confiance.

Conclusion : L’entreprise reste un lieu privilégié du « vivre ensemble » des Français qui peut être mieux valorisé.

Le baromètre Kea&Partners montre cette année encore que les entreprises françaises recèlent de nombreux gisements de productivité et de performance. En évaluant la cohérence culturelle de leur institution, les chefs d’entreprise doivent être capables d’identifier les valeurs négatives qui minent la performance et de les combattre. De même, ils doivent s’appuyer sur  le management pour fédérer les équipes autour des valeurs positives et au service de leur vision pour l’avenir.

Mesurer la culture ouvre en effet des voies d’amélioration de la performance.

Télécharger le baromètre complet: Barometre Kea Valeurs 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s