Événement : ARNAUD NOURRY est l’invité de #Vision Procadres

ARNAUD NOURRY, Président de Hachette Livre, est l’invité de #Vision Procadres

→ mardi 29 novembre 2016

VISION PROCADRES : LA DIGITALISATION DE L’INDUSTRIE DU LIVRE

→Comment le digital métamorphose une industrie âgée de plus de deux siècles?

  • « Non le livre n’est pas mort » 
  • Quel est le poids des GAFA dans la distribution du livre?
  • Comment Hachette s’adapte à l’arrivée du numérique
  • Quels sont les projets du Groupe Hachette?

arnaud-nourry-hachette-livreSurnommé par les médias « l’irréductible Gaulois du livre », Arnaud Nourry est diplômé de l’ESCP Paris et titulaire d’un DEA de sociologie des organisations. Entré en 1990 dans le groupe Hachette Livre, il en devient directeur financier adjoint en 1994, puischargé du rachat du groupe Hatier, dont il avait pris la direction générale en 2001. En 2003, il est nommé PDG d’Hachette Livre. Sous son impulsion, le groupe s’internationalise, et rachète une partie des actifs d’Editis. De 13ème éditeur généraliste mondial, Hachette passe en 3ème position! 

→Nombre de places limité. Réservation obligatoire. Rendez-vous le mardi 29 novembre à partir de 8h30 à l’Espace Soif d’Ailleurs – 38 rue Pastourelle – 75 003 Paris. Réservation obligatoire 

→HACHETTE LIVRE 

Hachette Livre, filiale de Lagardère SCA, est le troisième éditeur de livres grand public (trade) et d’éducation dans le monde. Avec un chiffre d’affaires de 2206 M € pour l’année 2015, il est n°1 en France, n°2 en Grande Bretagne, n° 3 en Espagne, et n° 4 aux USA. La centaine de maisons d’édition qui font partie du groupe publient environ 16 000 nouveautés par an, dans une douzaine de langues, mais principalement en français, anglais et espagnol. Hachette Livre couvre tous les segments de l’édition grand public : fiction et essai, livre de poche, jeunesse, illustré, guides de voyage, scolaire et parascolaire et fascicules. 

Hachette Livre a été l’un des premiers groupes d’édition à rechercher les moyens de profiter de la vague d’innovations et de possibilités générée par les révolutions technologiques et à s’adapter à toutes les formes de consommation et de lecture émergentes. Dans le même temps, Hachette Livre, en tant que dépositaire des droits patrimoniaux et moraux de ses auteurs, veille à ce que son rôle soit reconnu et rémunéré à sa juste valeur.

Aujourd’hui, Hachette Livre profite de la multiplication des canaux digitaux et du phénomène des réseaux sociaux pour s’engager dans une démarche de CRM (Customer Relationship Management), qui lui permet de rapprocher les lecteurs des auteurs, des marques et des collections. En créant une relation directe et personnalisée avec les lecteurs le CRM permet de mettre au point des campagnes de communication plus pertinentes et plus efficaces, et de développer la fidélité des acheteurs de livres.

Dans une stratégie d’expansion et de diversification, ces dernières années ont été marquées par nombreux rachats : celui de l’éditeur du russe Azbooka-Atticus en octobre 2014, du Français Kero en 2015, et de Perseus Books, le sixième éditeur généraliste américain en mars 2016. Mais c’est avec la récente annexion de Neon Play qu’Hachette entend devenir un véritable acteur du numérique. C’est le premier éditeur au monde à parier sur ce nouveau relais de croissance qu’est le jeu vidéo. « L’édition est la seule industrie culturelle à avoir franchi sans encombre l’épreuve du numérique, en maintenant ses prix. Mais, en proposant simplement des textes en noir et blanc, l’édition n’a pas été particulièrement brillante en termes de créativité. Chez Hachette, nous avons lancé de 150 à 200 applications… dont je tairai le chiffre d’affaires global ! Le livre enrichi, qu’on ajoute des liens hypertextes ou une interview de l’auteur, cela ne marche pas. Il faut donc aller chercher des compétences nouvelles à l’extérieur. C’est pour cela que nous avons acheté Neon Play. Nous pourrions faire d’autres acquisitions de cette nature. C’est pour nous à la fois un prolongement de notre métier d’éditeur et un nouveau métier sur un marché en très forte croissance. L’idée serait de permettre à plusieurs studios de venir piocher dans notre fonds pour créer des jeux » disait récemment Arnaud Nourry dans Les Echos. D’autres rachats devraient logiquement suivre… 

→CHIFFRES CLÉS

  • 2 206 millions € de chiffre d’affaires en 2015
  • Plus de 150 marques d’édition (littérature, éducation, livres illustrés, littérature jeunesse, dictionnaires et encyclopédies, fascicules, etc)
  • 6 965 collaborateurs, dont 40 % de francophones, 36 % d’anglophones et 13 % d’hispanophones
  • 17 965 nouveautés, qui ont représenté 50 % de l’activité du Groupe
  • Plus de 69 000 titres numérisés provenant des catalogues de l’ensemble des maisons du Groupe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s