Le Chief Digital Officer n’est pas le seul moteur de la transformation digitale

#TRANSFORMATION NUMÉRIQUE – Quel est le rôle des Chief Digital Officers (CDO)? Comment peuvent-ils booster la transformation numérique de l’entreprise?  

Frenchweb revient sur l’étude «Baromètre des Chief Digital / Data Officers», réalisé en partenariat avec Criteo, Digital Jobs, Novametrie, Salesforce et Viseo. Extraits de l’article.

Ce n’est plus un secret, le digital est un sujet majeur pour la plupart des entreprises, et ce quels que soient leur taille ou leur secteur. En effet, plus de 8 dirigeants sur 10 déclarent que c’est une de leurs priorités stratégiques pour l’année. En revanche, seules 27% des entreprises déclarent avoir un Chief Digital Officer en interne, et 18% un Chief Data Officer, selon les résultats du dernier «Baromètre des Chief Digital / Data Officers», réalisé en partenariat avec Criteo, Digital Jobs, Novametrie, Salesforce et Viseo. Autre enseignement de l’étude, 62% des répondants estiment que leur organisation est adaptée aux défis de la transformation digitale.

Réalisée auprès de 314 dirigeants d’entreprises pendant l’été, l’étude dresse un état des lieux des pratiques en matière de transformation digitale.

39% des entreprises «immatures» dans le digital

Premier constat, en matière de transformation digitale, la première motivation des entreprises est la création de valeur (à 42%), suivie de près par le réenchantement de l’expérience-client (à 37%). Un peu plus d’une entreprise sur cinq y voit également un moyen d’améliorer ses process en interne. (…)

Autre constat, un peu moins du tiers des entreprises parviennent aujourd’hui à créer de la valeur grâce au digital, et ce sont principalement des grands groupes qui y parviennent, si l’on en croit les auteurs de l’étude. A l’inverse, 39% des entreprises sont aujourd’hui «immatures» en matière de digital. Les 29% restants sont aujourd’hui dans une démarche de transformation (19%) ou d’expérimentation (10%). (…)

Pour piloter cette transformation au sein des entreprises, un peu plus du quart des répondants ont opté pour la création d’un poste de Chief Digital Officer en interne. Pour 40% des entreprises concernées, c’était une évolution naturelle au sein de l’organisation, et pour 39% un changement majeur qui doit être considéré comme tel. Pour un peu plus d’une entreprise sur cinq, la création de ce type de fonction est une révolution susceptible de bouleverser ses fondamentaux.(…)

 

Le Chief Data Officer, nouvelle star du digital en entreprise

Si le Chief Digital Officer fait office de symbole de la transformation digitale, un autre profil voit le jour au sein des entreprises, le Chief Data Officer. Plus technique que le responsable du digital, le Chief Data Officer est rattaché à la direction des systèmes d’information dans 23% des cas.

A l’heure actuelle, 18% des entreprises interrogées dans le cadre de l’étude déclarent avoir créé ce type de poste, elles sont 23% à déclarer qu’elles l’auront fait en 2017. Interrogés sur la question, 87% des répondants estiment qu’à long terme la fonction de Chief Data Officer devrait se généraliser.

Retrouvez ici l’article intégral 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s