Entreprises françaises : quels besoins de financement ?

D’après une étude Scopfi by Altarès, relayée par Entreprendre.fr, les entreprises françaises n’ont pas toutes les mêmes besoins en matière de financement. Quels sont les critères, les secteurs les plus en demande? Voici les principaux résultats de l’étude.

Plus de besoins à 10 ans

Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les très jeunes sociétés qui sont les plus demandeuses de financement. En effet, ce sont les entreprises de plus de 10 ans qui sont en première ligne avec plus de 26% de représentativité, juste devant celles ayant entre 3 et 5 ans d’existence avec plus de 23%.

A la troisième place se trouvent les sociétés ayant entre 6 et 10 années (20%). Les sociétés en création ou n’ayant que deux ans d’existence n’obtiennent que 12% de représentativité et les entreprises d’une année sont à la dernière place du classement avec seulement 7%.

 Répartition et classement des demandes de financement des sociétés par années d’existence :
N°1 Plus de 10 ans 26%
N°2 De 3 à 5 ans 23%
N°3 De 6 à 10 ans 20%
N°4 2 ans 12%
N°5 En création 12%
N°6 1 an 7%

D’abord la trésorerie !
Parmi les types de financement demandés par les entreprises, ce sont les besoins en trésorerie qui arrivent en tête du classement avec plus de 59% des demandes, bien loin devant les besoins en investissement qui représentent de leur côté 41%.

 Les principaux types de financement demandés :

N°1 Trésorerie 59%
N°2 Investissement 41%

Top 10 des secteurs les plus demandeurs
Scopfi a établi un classement des secteurs les plus demandeurs de financement selon une répartition définie par le code NAF. Ainsi, c’est le secteur du commerce de détail qui arrive à la première place avec 19% de représentativité. Il est suivi par la restauration (11%) et les activités des sièges sociaux / conseil de gestion (8%).

 Top 10 des secteurs les plus demandeurs de financement :

N°1 Commerce de détail 19%
N°2 Restauration 11%
N°3 Activités des sièges sociaux / conseil de gestion 8%
N°4 Commerce de gros 7%
N°5 Travaux de construction spécialisés 6%
N°6 Transports 5%
N°7 Hébergement 5%
N°8 Services à la personne 4%
N°9 Commerce et réparation automobile 4%
N°10 Programmation et conseil 3%

La taille compte aussi …
La taille des entreprises semble également influencer les besoins et donc les demandes de financement. Ainsi, 50% des sociétés demandeuses n’ont qu’un ou 2 salariés. Les entreprises sans salarié arrivent en deuxième position (22%) juste devant celles ayant 3 à 5 salariés.

Pour lire la suite de l’article

Retrouvez l’étude intégrale ici

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s