L’intelligence perdue des grands groupes

Lu sur RH Info – Grands Groupes : retrouver l’intelligence perdue ! (extraits) 

L’intelligence, ce n’est pas ce que l’on sait, mais ce que l’on fait quand on ne sait pas.

Cette citation de Jean Piageat, ne pourrait mieux symboliser cette intelligence  perdue des Grands Groupes.

Depuis des décennies, que ce soit la standardisation à outrance à travers le management par les process, les ERP et leurs bonnes pratiques, ou encore l’hyper spécialisation, tout est fait pour que le salarié ne se retrouve pas devant l’inconnu, cet instant ou il doit prendre un risque en décidant, en faisant un choix.

Ce rejet de l’incertitude qui s’est développé dans le management de ces Géants, se retrouve également  dans leur stratégie, leur organisation, et en final dans toute leur culture. Avec la dérèglementation des marchés, le plan, déclinaison de la stratégie,  est devenu un contrat qui doit être tenu sous peine de voir potentiellement la valeur de l’action  gravement sanctionnée et par voie de conséquences les responsables de cet échec également, rejetant  structurellement ainsi tout droit à l’erreur.

Article intégral ici 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s