Patrick Courtot, manager de transition: « Notre vivacité d’esprit nous permet de comprendre très rapidement le problème du client »

Interviewé lors du 1er rendez-vous du Cercle des Managers de Procadres International le 15 mars dernier, Patrick Courtot nous décrit son parcours et précise le rôle du manager de transition. 

Patrick Courtot intervient principalement dans le domaine des systèmes d’information. « Depuis que je suis devenu manager de transition en 2006, je travaille davantage que lorsque j’étais salarié, mais j’ai la chance de changer souvent de secteur. De l’industrie – mon domaine de prédilection – je suis passé au secteur du traiteur de luxe: Potel & Chabot »

Mes missions sont très rarement technique, pour ça il y a des consultants auquel je fais très souvent appel. Mes missions sont toujours humaines: problèmes sociaux, de relations entre les services, parfois d’une filiale à l’autre, d’un pays à un autre.

Je mets donc en place de nouvelles organisations, des méthodes, une nouvelle façon de communiquer, pour que l’entreprise soit plus productive. C’est ma compréhension de la différence entre les équipes commerciales et celles de la production qui fait mon efficacité ».

« Un manager de transition est toujours amené à se remettre en cause, à avoir une vivacité d’esprit qui lui permet de comprendre très rapidement le problème du client ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s