Trois caractères essentiels du chef

Lu dans les Echos

Quelles qualités sont essentielles à un chef d’équipe pour fédérer et motiver ? Réponse à travers les extraits du livre « La dynamique des équipes et l’intelligence collective » d’Olivier Devillard aux éditions Eyrolles.

Dans le management d’une équipe, le chef est une clé de voûte de l’engagement des collaborateurs. Il a comme chacun son style, ses qualités et ses limites. Cependant, trois traits de personnalité ne peuvent lui faire défaut, faute de quoi ce serait le potentiel de l’équipe lui-même qui se trouverait réduit. Ces trois traits caractéristiques sont : la volonté politique ; la capacité à mobiliser ; le sens de la maîtrise. Sans la première, le risque est de ne pas atteindre les objectifs ; sans la deuxième, les équipiers se dispersent ou se sous-investissent ; et, sans la maîtrise, l’équipe dérive et sa performance plafonne.

1. La volonté politique

La performance d’une équipe tient beaucoup à la volonté de son patron, à la ténacité qu’il entretient dans la poursuite d’un objectif. Sans cette volonté continue, il n’y a aucune chance que l’équipe parvienne à ses fins : celles-ci resteront des vœux que les premiers obstacles balaieront. Seule cette volonté peut s’opposer aux résistances que la vie ne manque pas de mettre sur le chemin de toute entreprise. Sans cette qualité, il n’y a ni chef ni équipe.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s