Le big data est mort, vive le big data !

Lu cet été sur L’Usine Digitale – C’est la chronique d’une mort annoncée. Le terme « big data » est appelé à disparaître d’ici quelques années. Concept fourre-tout, son périmètre n’a jamais été clairement défini. Derrière ce « buzzword », le monde de l’informatique range un ensemble de technologies comme Hadoop, Spark, Kafka ou les bases de données NoSQL.

 

Auprès du grand public, la confusion a été savamment entretenue entre le big data et d’autres termes qui lui sont associés comme la data science, le machine learning ou l’intelligence artificielle. Des éditeurs et des fournisseurs de services ont participé à cette confusion en apposant la mention big data sur toutes leurs offres sans avoir forcément changé quoi que ce soit à ces dernières. Juste pour surfer sur la vague.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s