[TABLE RONDE BFR] – « La 1ère chose pour améliorer le BFR est d’impliquer tous les acteurs de l’entreprise et en particulier le comité de direction » – Bruno Abadie, Signall

A l’occasion de la table ronde du 19 octobre dernier, « Le BFR, contrainte ou ressource pour les entreprises », organisée par Procadres International, en partenariat avec Facto France et Eight Advisory, Bruno Abadie, directeur financier et du contrôle de gestion chez Signall nous explique comment améliorer le BFR dans une entreprise.

Bruno Abadie a tout d’abord effectué une mission pour Procadres International chez Signall. Il occupe maintenant le poste de directeur financier dans cette entreprise.

« La première chose pour améliorer le BFR c’est d’impliquer tous les acteurs de l’entreprise et en particulier mes collègues du comité de direction. Les sensibiliser à tout ce qui va améliorer la position cash de l’entreprise, et ça commence en particulier par les ventes. Négocier par exemple des conditions de vente favorables qui vont améliorer le cash. Sensibiliser mon collègue de l’usine à certains process qui vont diminuer des encours de fabrication et donc permettre de diminuer nos stocks. Inciter mon collègue  à négocier des conditions d’achat favorables auprès des fournisseurs. Le BFR n’est pas uniquement une histoire de direction financière, c’est vraiment une implication de tous les acteurs des entreprises et en particulier du top management ».

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s