Procadres International à l’African Business Day en Suisse

Olivier Taburet, directeur du bureau suisse, son associée Geneviève Bauhofer et Xavier Jacomet, partner Africa, seront présents à l’African Business Day, organisé par le Swiss African Business Circle, le 22 juin prochain à Stein (AG) en Suisse.

Avec notre pool de 500 managers expérimentés sur l’Afrique, nous menons de nombreuses missions de transformations sur le continent.
Notre vivier de managers basés en Suisse est capable d’intervenir dans différents contextes de développement, d’amélioration de performances ou de conduite d’opérations en Afrique.

Managers : 5 leviers pour prévenir les conflits

Lu sur Le blog du Management – Le Docteur Steven Karpman est connu pour ses travaux en collaboration avec Eric Berne sur les jeux psychologiques. Il a modélisé le célèbre « triangle dramatique » qui décrit trois postures inefficaces dans la relation qui mènent le plus souvent au conflit : le Persécuteur, la Victime et le Sauveur. Il a également beaucoup travaillé sur la réparation de la relation. Cet aspect de la théorie du triangle dramatique est moins connu. Il est utile aux managers qui souhaitent considérer le conflit sous un angle nouveau.

Lire l’article intégral ici 

La nécessaire influence des DSI

Lu sur Les Echos – Aucun département ne connait actuellement de changements aussi profonds que la DSI. Les plates-formes, les outils et les compétences requises ont changé. La fonction informatique est désormais intégrée dans tous les aspects des organisations et doit fonctionner comme une entreprise au sein de l’entreprise.

Lire l’article intégral ici 

Interview de Laurent Agrech dans l’Express sur le RGPD

RGPD conformité croissante et création de valeur

PROCADRES International apporte aux entreprises la solution agile du management de transition pour piloter leurs projets de transformation comme la mise en conformité au RGPD. Pour Laurent Agrech, Associé fondateur de PROCADRES International,le RGPD est une opportunité de valoriser le patrimoine informationnel de l’entreprise et d’améliorer sa performance opérationnelle pour la marque et la confiance des clients.

Le Règlement Général sur la Protection des Données Personnelles (RGPD) est en vigueur depuis le 25 mai 2018, mais nombre d’entreprises ne sont pas encore en conformité, pourquoi ?

La prise en compte a été tardive, malgré les conséquences d’un défaut de conformité pour l’image de marque. Le RGPD ne doit pas être vu sous le seul angle anxiogène des contraintes et des sanctions, mais plutôt comme un projet fédérateur créateur de valeur. Transverse, il touche tous les secteurs de l’entreprise et combine les trois composants d’un projet de transformation digitale : process, technologie et collaboratif humain (clients, sous-traitants, personnels, partenaires…). L’importance des enjeux justifie de le positionner au niveau direction générale.

Justement, quels sont les principaux enjeux du RGPD pour les entreprises ?

Les données des clients ne sont pas au bilan mais sont pourtant ce qu’une entreprise a de plus précieux. Leur usage responsable et transparent crée une nouvelle confiance. L’entreprise proposera alors des produits et services à plus forte valeur perçue, grâce aux données mieux individualisées et plus pertinentes issues du consentement éclairé.

Un bon pilotage du projet RGPD améliore l’organisation, la sécurité et la qualité du patrimoine informationnel.  Le projet RGPD permet de traquer les données redondantes, obsolètes ou inutiles et le « shadow IT », ces bricolages informatiques opaques épars dans l’entreprise. Il en résulte une amélioration de la performance et de la sécurité du SI.

Facebook et d’autres illustrent l’actualité de la sécurité des données en tardant à révéler à leurs clients l’utilisation frauduleuse de leurs données. Le RGPD oblige à déclarer une intrusion dans les 72 heures. Votre propriété ne reste alors pas ouverte au vol pendant des mois.

Avec le RGPD et la notion de privacy by design, une application, dès sa conception, doit intégrerla protection de la vie privée. Réfléchir en amont est plus judicieux et moins coûteux que réorganiser en aval. De manière dynamique, la mise en conformité croissante avec le RGPD s’inscrit donc dans l’amélioration continue des process, de la technologie et du collaboratif. Enfin, il est juste que l’entreprise s’associe, dans un cercle vertueux, à la revalorisation de la donnée personnelle de chacun (client, salarié…).

Comment se déploie votre offre ?

Nous développons le management de transition pour les projets de transformation, convaincus de la pertinence de piloter les projets au cœur de l’entreprise avec un manager complètement dédié.

Consultez le cahier spécial entreprise de l’Express en cliquant ici

Et si remotiver vos équipes passait par un management bienveillant ?

Lu sur Widoobiz – La proportion de salariés désengagés atteint un taux de 54 % dans l’hexagone, soit un des plus mauvais scores des pays de l’OCDE. En cause ? Le niveau de stress des Français, également plus élevé que dans d’autres pays. « Dès que le stress augmente, la motivation se casse la gueule », explique le Dr Philippe Rodet, ancien urgentiste et fondateur du Cabinet Bien-être et Entreprise. « Les grands flux hormonaux sont perturbés, l’adrénaline prend le dessus sur l’acétylcholine, et ça devient très dur de motiver quelqu’un dans ce cas-là ».

Lire l’article intégral ici 

Infographie À quoi sert un Chief Data Officer?

Lu sur Relation Client Mag – Le Chief Data Officer est en passe de remplacer le Chief Digital Officer dans les organisations. Quel profil se cache derrière la fonction et quelles sont ses missions ? La plateforme de cartographie DataGalaxy a mené l’enquête.

Lire la suite de l’article ici

 

Google va ouvrir son premier centre d’intelligence artificielle en Afrique

Lu sur ZDNet – Google vient d’annoncer l’ouverture prochaine d’un centre de recherche en intelligence artificielle à Accra au Ghana. Il s’agit de la toute première structure du genre pour Google sur le continent africain.

Lire l’article intégral