Archives du mot-clé afrique

Webinar | L’impact de l’épidémie de COVID-19 en Afrique

Jeudi 2 avril dernier, Procadres International participait au webinar organisé par l’ONG ALIMA sur les questions induites par l’épidémie de COVID-19 qui débute en Afrique. Entre les spécificités inhérentes aux territoires africains, les pouvoirs publics dépassés, le manque de moyens humains et matériels et l’incertitude face à l’évolution de la pandémie… la situation est extrêmement préoccupante pour ne pas dire critique.

Cette rencontre réunissait Augustin Augier, directeur général d’ALIMA, Tidjane Deme, co-président de notre comité de campagne, ancien DG de Google Afrique et Directeur du Fonds Afrique de Partech Partners et Delphine Chene, Présidente La Tribune Afrique.

Pendant une heure, les intervenants ont dressé un constat alarmant et lancé un appel aux dons. L’ONG a besoin de fonds pour répondre à l’urgence sanitaire. Conséquences humanitaires, économiques et géopolitiques, tous les aspects de la crise ont été abordés.

Face à cette situation inédite, Augustin Augier a présenté la stratégie adoptée par ALIMA pour lutter contre le coronavirus dans les 12 pays d’Afrique subsaharienne où l’ONG opère.

« Aujourd’hui, on est dans le coeur de la problématique du fonds d’urgence. ALIMA a besoin de 500 000 euros. Dites-vous qu’avec 15 000 euros, ALIMA peut équiper un hôpital.« , explique Tidjane Deme avant d’ajouter : « Notre démarche avec Partech Partners est de [lui] les moyens de faire ce qu’ils doivent faire. Les États dépassés, il faut aider les acteurs du terrain. ALIMA sait trouver les concentrateurs, les amener dans les hôpitaux et les faire tourner.« 

De son côté, Augustin Augier constate que « l’élan de solidarité s’est rompu« . Cela s’explique par le fait que l’Europe est elle-même sonnée et fortement touchée par la crise. Mais le Directeur général d’ALIMA pointe la nécessité de « reconstruire cette solidarité sinon les conséquences humanitaires vont être dramatiques. Et si on laisse le virus circuler en Afrique, il sera réintroduit en Europe. C’est une bombe virale. On a rarement été dans un caractère aussi urgent.« .

Voir le webinar

Pour aider l’ONG ALIMA a faire face à la crise humanitaire en cours en Afrique, faites-un don.

Table ronde | Santé en Afrique : enjeux et investissements avec l’ONG ALIMA

Le mercredi 11 mars, Procadres International organisait un petit-déjeuner autour de la santé en Afrique. Invitée de choix, l’ONG ALIMA qui oeuvre dans 12 pays en Afrique sub-saharienne a apporté son témoignage de terrain. Lutte contre les épidémies, recherche, formation et financements… Augustin Augier (DG et co-fondateur ALIMA) et Hervé Schricke (Président du Club Afrique de France Invest) ont dressé un panorama complet des actions menées en Afrique.

En première ligne de la réponse à l’épidémie d’Ebola qui a sévi en République démocratique du Congo en 2018 et 2019, l’ONG ALIMA a révolutionné la prise en charge du virus notamment grâce à l’innovation de la CUBE (Chambre d’Urgence Biosécurisée pour Épidémie) et la découverte d’un traitement.

Avec pour ambition de transformer la médecine humanitaire, ALIMA s’appuie sur la recherche et l’innovation. En combinant action humanitaire, recherche et partenariats locaux, l’ONG propose le modèle le plus efficient de la médecine humanitaire actuelle. Et les chiffres en attestent. Aujourd’hui, ALIMA représente 2000 salariés pour 1,5 million patients soignés par an et 60 millions d’euros de budget pour 15 projets de recherche.

Forte de son expertise et de son engagement sur le terrain, ALIMA est très structurée professionnellement et offre des garanties aux entreprises qui souhaiteraient investir et avoir un impact social positif. « Si les entreprises internationales veulent démontrer qu’elles ne sont pas seulement tournées vers le profit, il faut qu’elles accompagnent des professionnels comme ALIMA. », souligne Hervé Schricke, Président du Club Afrique de France Invest.

Qualifiée de « licorne » par l’ancien Président de France Invest, l’ONG doit répondre à des besoins de financements toujours plus importants pour l’innovation et la recherche. C’est pourquoi, l’ancien Président de France Invest déclare que son rôle est de « trouver les donateurs prêts à accompagner ALIMA. Le don d’un partenaire privé permet de lever 10 à 20 fois le montant de ce don auprès de bailleurs institutionnels. ».

Engagement sur le terrain, recherche, e-santé, levées de fonds, collaboration avec les États et les bailleurs institutionnels, problématique RH… Augustin Augier a évoqué toutes les victoires et les difficultés rencontrées par ALIMA. « Les États ne nous donnent pas d’argent mais on travaille avec eux. L’intégralité de nos projets de recherche se font en collaboration étroite avec eux. Le support financier et le mécénat de compétence sont d’autres enjeux. » explique-t-il avant de poursuivre : « On a des accords avec des universités en Afrique et aux E-U pour construire les parcours des professionnels sur le terrain. Mais on se heurte encore à des problèmes de financements. ».

De son côté, Xavier Jacomet, associé Procadres International Afrique, est intervenu pour sur le rôle prépondérant du management de transition. Facilitateur, le management de transition pourrait aider à la réalisation des projets menés par des ONG comme ALIMA. L’idée est de faire converger les problématiques des entreprises et des organisations humanitaires pour créer des synergies financières et humaines.

« Nous traitons le champ du possible de ce que nous pouvons mettre en oeuvre pour une organisation, à l’heure où elle rencontre l’impossible : les problématiques des personnes au coeur des enjeux de santé.« , Xavier Jacomet.

En définitive rencontre passionnante, enrichissante et inspirante au coeur des enjeux de santé en Afrique. « Le monde est en train d’évoluer. On ne peut pas vivre uniquement dans un monde capitalistique et productif. Les jeunes veulent des engagements qui dépassent le cadre de l’entreprise. », conclue Hervé Schricke.

Pour en savoir plus sur ALIMA ou pour faire un don.

Procadres International, partenaire de l’AIFA 2019

Pour la 3ème année, Procadres International était partenaire de l’Africa Investments Forum & Awards (AIFA) 2019, organisé par Leaders League, qui s’est déroulé le mercredi 4 décembre. Près de 700 personnes étaient rassemblées au Pavillon d’Armenonville afin d’échanger sur les stratégies de croissance et les opportunités d’affaires sur le continent africain dans les secteurs tels l’énergie, les infrastructures, l’aménagement urbain ou l’immobilier.

Les 90 intervenants ont montré le dynamisme des économies africaines et en particulier de leurs dirigeants parmi lesquels Xavier Jacomet associé de Procadres international, Thione Niang, Cofounder, Founder de Akon Lighting Africa, Give1 Project, Ibrahima Diouf, CEO EBI SA (Groupe Ecobank International), Tewolde Gebremariam, CEO d’Ethiopian Airlines ; Bernard Kouassi N’Guessan, PCA de Ciprel ; Ismaël Diakité, Président de la Chambre des Mines de Guinée. Durant cette journée, une dizaine de prix ont été remis récompensant les meilleurs projets et entreprises pour leurs performances en Afrique.

Laurent Agrech remet au groupe danois Vestas le prix «BEST GROWING INTERNATIONAL COMPANY IN AFRICA»

Laurent Agrech, Président de Procadres International a décerné au Groupe Vestas, représenté par Tanguy Levesque, Sales manager, le prix «BEST GROWING INTERNATIONAL COMPANY IN AFRICA». Ce prix  récompense l’excellence opérationnelle du Groupe, son développement et sa capacité d’innovation, son engagement ainsi que  ses efforts pour satisfaire une clientèle toujours plus nombreuse sur le continent africain. L’Afrique, en ratifiant les Accords de Paris sur le climat, est en effet devenue l’un des principaux marchés émergents pour les fabricants d’éoliennes. Le groupe danois Vestas Wind Systems, leader mondial de la fabrication et de la vente d’éoliennes, a installé 60 000 turbines à travers le monde (82 GW). 

Xavier Jacomet anime la table ronde consacrée à « l’émergence des leaders africains : les secrets de leur succès »

Xavier Jacomet, associé Afrique de Procadres International s’est entouré de Thione Niang, fondateur d’AKON Lighting Africa et de GIVE1 Project, Ibrahima Diouf, CEO d’Ecobank International, Eunice Barber, créatrice de la Fondation Move On et Laurence Maheo, Country Manager de Pedersen & Partners. Intervenants qui chacun à sa manière, nous racontent l’engagement d’entrepreneurs africains optimistes et dynamiques. 

L’Afrique a un potentiel unique, la population la plus jeune du monde et un réservoir de profils ambitieux et talentueux. L’appétence des Africains pour le développement leur fait sauter des étapes et aller vite ; c’est ce qu’on appelle le « leap frog ». Le continent africain se développe très fortement, dans ses infrastructures bien sûr, mais également dans ses mentalités. Les Africains font preuve d’une adaptabilité remarquable. Ils nous donnent une vraie leçon de vie. L’ambition est de faire fleurir les compétences là où elles sont plutôt qu’elles ne s’exportent.

Xavier Jacomet, associé Afrique, Procadres International

Eunice Barber, créatrice de la Fondation MOVE ON

Eunice Barber, née en Sierra Leone, a remporté 5 médailles mondiales ce qui fait d’elle l’athlète française la plus médaillée de l’histoire dans des championnats du monde… Elle a notamment été championne du monde d’heptathlon en 1999 et de saut en longueur en 2003. 

Eunice Barber fait ses débuts sur la scène internationale lors des JO de Barcelone en 1992. 1999 est une grande année pour Eunice Barber. Après avoir été naturalisée française, l’athlète termine deuxième de la Coupe d’Europe des nations en saut en longueur, remporte la Coupe d’Europe, puis les championnats du monde et le Décastar en heptathlon.

Elle a officiellement raccroché les crampons en 2010, se lançant alors dans une nouvelle carrière… La championne a créé sa marque de vêtements de sport UFUMU. Elle est également devenue, l’année dernière, entraîneur de haut niveau avec la multi-plateforme Sertaba dédiée à la préparation physique et mentale et elle partage son expertise avec la Fédération Française d’Entreprise auprès d’associations, d’écoles ou de clubs locaux.

Elle crée la Fondation Move on avec pour objectif la lutte contre l’illetrisme des jeunes de 10 à 17 ans en Afrique de l’Ouest.

Procadres International auprès des ambassadeurs africains à Berne

La traditionnel réception des vœux des ambassades des pays africains à Berne s’est tenue le 30 janvier en présence d’Olivier Taburet, associé de Procadres International. Sous le haut patronage du SECO via la SERV et organisée par le Swiss African Business Circle, cette rencontre a une fois encore favorisé les échanges sur les développements des entreprises suisses vers l’Afrique et les transformations des secteurs d’infrastructure, énergie et ONG servis par  Procadres International grâce à son pool de managers experts en Afrique.

 

Le développement africain au coeur des débats / Retour sur l’AIFA 2018

Procadres International était, pour la seconde année, partenaire de l’Africa Investments Forum qui s’est tenu le 8 novembre au Pavillon d’Armenonville.

Créé et organisé par Leaders League, l’événement permet aux décideurs des secteurs privés et publics et à des experts européens et africains d’échanger sur les grands enjeux du développement économique du continent.

Procadres International, expert du management de transition en Afrique, dans des secteurs divers tels que les télécoms, la banque, l’hôtellerie, les mines, l’industrie agro-alimentaire ou encore les infrastructures, porte une attention toute particulière au recrutement et à la formation.

C’est la raison pour laquelle, la société a organisé et animé au sein de l’événement une table ronde  “Recruter et former les leaders Africains de demain ». Pour répondre à cet ambitieux défi, Xavier Jacomet, associé de Procadres International avait réuni à ses côtés, Madame Kine Seck Mercier – Directeur Egon Zehnder, cabinet de conseil en recrutement de leaders, Erick Yong – CEO du Fond d’Investissement Green Tec Capital Partner, Ibrahima Casset – COO Callitel qui travaille également à l’implantation de l’école de Commerce international SKEMA au Sénégal et Bernard Laguerre, CEO Cameroon ECAM PLACAGE & manager de transition en mission pour Procadres International spécialiste en restructuration.

Laurent Agrech, CEO de PI, a, quant à lui, remis à Mohammed Dewji, CEO du groupe tanzanien, MeTL Group le trophée du Best Africa CEO et une Distinction spéciale à Basil El-Baz, CEO de CarbonHoldings, société égyptienne de développement pétrolier et gazier.

Procadres International à l’African Business Day en Suisse

Olivier Taburet, directeur du bureau suisse, son associée Geneviève Bauhofer et Xavier Jacomet, partner Africa, seront présents à l’African Business Day, organisé par le Swiss African Business Circle, le 22 juin prochain à Stein (AG) en Suisse.

Avec notre pool de 500 managers expérimentés sur l’Afrique, nous menons de nombreuses missions de transformations sur le continent.
Notre vivier de managers basés en Suisse est capable d’intervenir dans différents contextes de développement, d’amélioration de performances ou de conduite d’opérations en Afrique.

Procadres International : une présence remarquée à l’Africa CEO Forum

Procadres CEO forum.png

Photo d’ouverture avec 3 Presidents : Emerson Mnangagwa (Zimbabwe), Alassane Ouattara (Cote d’Ivoire), Nana Akufo-Addo (Ghana

Procadres International a participé à la sixième édition de l’AFRICA CEO FORUM qui s’est déroulé les 26 et 27 Mars 2018 à Abidjan. Cette rencontre internationale de haut niveau, organisée par Jeune Afrique et la société Suisse Rainbow Unlimited a accueilli plus de 1600 personnes : Président de pays Africains, chefs d’entreprise, cadres dirigeants, décideurs publics,  investisseurs et avocats, juristes tous contributeurs du développement africain. Xavier Jacomet associé de Procadres International, en charge de l’Afrique, a participé à ce forum.

⇒ Procadres International est très présent en Afrique, où ses managers de transition, la plupart du temps locaux, accompagnent les entreprises dans leur transformation digitale, industrielle, logistique, financière. Pour plus d’informations

Cette édition a été placée sous le signe du changement et de la transformation. 2 jours intenses de sessions où un chef d’Etat, face à un dirigeant de grande entreprise, aborde un dialogue fructueux sur l’évolution de l’Afrique, le climat des affaires ; des panels de discussion sur les infrastructures, le financement, la gouvernance d’entreprise en Afrique ; des CEO business case animé par des consultants avec des dirigeants partageant leurs expérience de transformation et mutation et de nombreuses initiatives avec des ateliers spécifiques et pointus pour discuter des avancées de chantiers fondamentaux pour l’avenir des économies africaines (industrialisation, transformation digitale, etc…), lAFC Women initiative pour les femmes CEO, encourager la diversité, et l’ACF Young Initiative pour faire entendre la voix des jeunes leaders.

Enfin de multiples opportunités pour des opérations de networking avec des clients, futurs clients, CEO, fonds d’investissement pour travailler ensemble en Afrique.

Dans ce contexte, la présence de Procadres International était importante pour positionner le Management de Transition comme alternative crédible à l’accompagnement et la contribution au projet de transformation de par les missions réalisées et en cours en Afrique.

Un grand merci à Rainbow Unlimited et son équipe, notamment Michael Rheinegger, gestionnaire du SABC, le conseil d’affaires Suisse-Afrique auquel Procadres International contribue avec son bureau Suisse.

Procadres CEO forum 2

Photo du panel Gouvernance avec le Ministre des Finances du Ghana

L’Afrique signe le plus grand accord commercial depuis l’OMC

Un accord historique vient d’être signé par 44 pays d’Afrique, le plus important accord commercial depuis la création de l’OMC.

Lu sur L’Usine Nouvelle – Quarante-quatre pays d’Afrique ont signé le 21 mars à Kigali un accord de libre-échange. L’AfCFTA est le plus important accord multilatéral depuis la création de l’Organisation mondiale du commerce en 1995. Mais le Nigeria et l’Afrique du Sud, premières économies du continent africain, n’ont pas signé, comme neuf autres pays. Article complet ici 

⇒ Procadres International est très présent en Afrique, où ses managers de transition, la plupart du temps locaux, accompagnent les entreprises dans leur transformation digitale, industrielle, logistique, financière. Pour plus d’informations

Missions Procadres Afrique

 

[SALON IPEM PRIVATE EQUITY] – Xavier Jacomet: »Nous travaillons avec le Private Equity africain »

Procadres International était présent à l’IPEM, salon du Private Equity à Cannes, du 24 au 26 janvier 2018

L’occasion pour le cabinet de management de transition de présenter ses solutions de transformation et retournement d’entreprise, notamment avec les fonds d’investissement.

Xavier Jacomet précise les missions de Procadres en Afrique. « Nous travaillons avec les fonds africains de private equity, notamment pour des missions de développement de groupes hôteliers, ou bien de transformation de filiales africaines pour des groupes européens. Mais nous pouvons aussi intervenir pour des family offices africains qui ont besoin de cadres dirigeants pour accroître leurs revenus ou rationaliser leur outil de production »

 

Capital-investissement : le private equity bientôt à maturité en Afrique ?

Lu sur Jeune Afrique. Extrait

« Le PIB du continent a beau n’avoir connu en 2016 que 2,2 % de croissance, sa plus faible progression depuis 1994, le private equity africain s’est rarement aussi bien porté. Signe de la bonne santé de ce secteur encore jeune sur le continent, pas moins de 145 deals ont été enregistrés l’an dernier, représentant 3,8 milliards de dollars (3,5 milliards d’euros) investis dans les entreprises africaines, soit la troisième meilleure performance depuis 2009. »

Lire l’article intégral ici