Archives du mot-clé Genève

[CONFÉRENCE PROCADRES SALON RH SUISSE – 1] – « Les associés Procadres ont tous été chefs d’entreprise »

Procadres International était présent comme chaque année au Salon RH de Genève en Suisse, en octobre dernier.

Geneviève Bauhofer et Olivier Taburet, associés Procadres International Suisse, ont donnée une conférence balayant les principaux avantages du management de transition pour les entreprises:

PARTIE 1 : INTRODUCTION – A QUOI SERT LE MANAGER DE TRANSITION?

 

Olivier Taburet, associé Procadres Suisse: « Procadres développe un vivier de managers de transition locaux en Afrique »

A l’occasion du Salon RH Suisse qui s’est tenu à Genève les 4 & 5 octobre derniers, Olivier Taburet, associé Procadres International Suisse, revient sur les missions récentes de Procadres en Afrique.

  • Un redressement de la fonction logistique dans une société de matières premières
  • Une mission RH sur un site de 2000 personnes
  • Une mission de carve out d’actifs financiers africains à loger dans une société au Canada

« Le vivier des managers pour nos missions en Afrique est spécifique. Ce sont des cadres seniors européens qui ont opéré dans plusieurs pays africains pendant un minimum de 5 à 10 ans. Xavier Jacomet, associé Procadres, dirige le développement de ce marché en Afrique, sur lequel nous développons actuellement un vivier managers locaux ».

Geneviève Bauhofer, Procadres International: « Le manager de transition est un cadeau espace-temps pour les entreprises »

A l’occasion du Salon RH Suisse qui s’est tenu à Genève les 4 & 5 octobre derniers, Geneviève Bauhofer, associée Procadres International Suisse, est revenue sur les « bottes secrètes » du manager de transition et sur les spécificités du marché suisse.

Selon elle, le manager de transition est « un cadeau espace-temps ou espace-sérénité dans le quotidien à flux tendu du salarié. Recruté très rapidement, il est immédiatement opérationnel, il va conduire la mission qui aurait pu paraître impossible, dans les temps, et avec succès ».

En Suisse, contrairement à la France ou l’Angleterre, « la mentalité fait que les entreprises n’osent pas demander de l’aide. Les entreprises ne se donnent pas les moyens de faire les transformations nécessaires. Or, un manager de transition peut enrichir la vision du dirigeant d’entreprise en donnant des outils pertinents ».

 

 

 

 

 

 

 

Revivez la conférence Procadres International au salon RH Suisse (témoignages clients et managers)

L’édition 2016 du salon RH Suisse, à Genève, a attiré plus de 3000 visiteurs: DRH, DAF, dirigeants d’entreprises suisses et professionnels des RH (consultants, cabinets d’outplacement, recruteurs…). 

Pour la 3ème année consécutive, Procadres International y avait un espace dédié, qui a accueilli un trafic de visiteurs record le mercredi. Avec les visites de nombreuses entreprises, organisations faîtières, ONG de la région romande.

Au menu de la conférence Procadres: 

 

⇒ La diffusion du reportage de RTS sur le management de transition

 

⇒ Deux témoignages de missions de management de transition:

 

  • Jean-Pierre Pennacino, Directeur Financier d’Ecore, entreprise de recyclage réalisant plus d’1 milliard € de chiffre d’affaires. La société avait besoin d’un manager de transition pour mener à bien l’implantation d’un nouveau logiciel de gestion complexe. Un travail de titan et « un vrai challenge pour nos équipes ». Alors que ces équipes commençaient être démotivées et à accuser des retards, un manager de transition est venu en renfort en urgence pour débloquer la situation. Ce qu’il a fait avec succès: le manager a réalisé le travail dans des délais plus courts que prévu! 
  • Jasmeet Sehmi, manager de transition qui collabore régulièrement pour Procadres InternationalAlors que, en plein été, tout son senior management était parti, la société cliente avait besoin d’un budget. Personne ne pouvait le faire, les équipes étant totalement démotivées. Très habitué à ce type d’exercice Jasmeet Sehmi a rapidement réalisé le travail. Il précise aussi: « la partie humaine était très importante, il fallait intervenir comme un coach.