Archives du mot-clé petit déjeuner

Table ronde | Prévention des risques psychosociaux en entreprise

Le mardi 3 décembre, PROCADRES International organisait un petit-déjeuner autour de la prévention des risques psychosociaux en entreprise. Autour du journaliste Michel Picot, intervenaient Laurent Agrech, Président de Procadres, Eric Goata, Directeur du cabinet Eleas, expert en prévention et gestion des risques psychosociaux, Natalia Glisenti, consultante Eléas et Francis Folliot, manager de transition en mission pour Procadres. 

Laurent Agrech – Président Procadres |Une formation sur mesure pour les managers de transition

Notre entreprise est très attachée à un management responsable de la transformation et du retournement. Dans ce but, nous accompagnons et formons nos managers de transition à la prévention des risques psycho-sociaux avec le cabinet Eléas. Un partenariat inédit sur notre marché !

Francis Folliot – Manager de transition | Vos missions de transformation génèrent-elles plus de risques psychosociaux ?

Lors de nos missions de transformation, nous sommes confrontés à des situations délicates. Et cette formation nous permet de mieux armer les dirigeants et leurs équipes face aux effets des changements et aux incertitudes qui en découlent et de mieux soutenir la ligne managériale dans sa posture, atténuer les résistances et ancrer profondément les transformations pour assurer durablement la performance sociale et économique de l’entreprise.

Eric Goata – Directeur Général Eléas | Quels moyens d’action mettez-vous à disposition des managers ?

Notre formation permet de détecter et diagnostiquer les situations à risque psychosocial afin d’agir au plus vite. Elle met également l’accent sur les facteurs à l’origine des risques afin de donner aux managers de transition des moyens d’action préventifs (organisationnels, relationnels, managériaux…) et rappeler les enjeux de la prévention en contexte de réorganisation. 

En savoir plus

Quelques éléments interpellants lors d’une transformation, notamment numérique, dans l’entreprise, extrait d’une étude de novembre 2019 menée par l’ANDRH

Organisation du travail : 

  • 85% des DRH pensent que les outils numériques ont un effet positif sur l’organisation du travail. Seuls 55% des salariés sont de cet avis… 
  • 69% des DRH ont mis en place des formations aux nouveaux usages du numérique mais seulement 11% ont proposé des actions d’adaptation des capacités cognitives. 

L’étude tend à prouver que les dirigeants d’entreprise accompagnent peu les transformations : les actions menées restent classiques et semblent mal adaptées aux spécificités de la transformation numérique

On reproduit des schémas d’action correspondants à d’anciennes méthodes… et on ne prend pas en compte : 

La nécessité de préserver les ressources mentales

La maitrise de la charge mentale

La maitrise du stress qui impacte la prise de décision

Natalia Glisenti – consultante | Et concrètement , la formation , c’est quoi ?

Elle se  décline en apports théoriques et psychologiques et en analyse de pratiques/étude de cas, avec des mises en situation. Au-delà de la formation, nous proposons aussi une réelle boite à outils : hot line pour les managers, mais aussi pour des salariés, présence d’un consultant Eléas en entreprise en cas de besoin.

Éthique & Performance, une rencontre organisée par Procadres International

Le 21 février dernier, Procadres International a convié une cinquantaine d’invités à son petit-déjeuner autour de la thématique de l’éthique et de la performance. Il a été question de bienveillance, de sens, de RSE, de compliance et de tous les leviers sensibles de la performance en entreprise. 

A l’heure où 6000 étudiants de grandes écoles françaises s’engagent à ne pas collaborer avec des entreprises polluantes, le sens et l’éthique sont les vertus cardinales plébiscitées par les jeunes. La performance des entreprises passe par l’intégration totale de ces changements de paradigmes. L’entreprise d’aujourd’hui est apprenante et collaborative.

Nos intervenants de cette édition : Thierry Willième, co-fondateur Wisdom Paris & International CleanTech Week et Nathalie de Larminat Bougnoux, associée Procadres International.

Morceaux choisis

« Si l’éthique est toc alors ça ne peut pas fonctionner. L’éthique part de l’authenticité de l’intention. Sans éthique, il peut y avoir des drames et ces drames ont des noms : Enron ou Arthur Andersen. », Thierry Willième.

« Quand il n’y a pas de sincérité, la performance diminue. Ça part du coeur de l’homme et de l’intention. Un exemple : chez Google, 50% des inventions sont réalisées sur les 10% du temps de travail où les ingénieurs peuvent faire les recherches qu’ils souhaitent. Voilà un exemple de motivation intrinsèque. Ils ont fait ce qu’ils avaient envie de faire et il en résulte un gain pour la société. », Thierry Willième.

« Aujourd’hui, il y a trop de kick the box, trop de « ça y est, j’ai fait mon RSE«  et ça, ça ne marche pas. », Thierry Willième.

« L’éthique est complexe à définir puisque chacun en a une définition qui lui est propre. C’est une notion vivante qui évolue en fonction des circonstances et de l’environnement. L’éthique construit la confiance et s’inscrit forcément dans le long terme. […] Quand le patron dirige par l’exemple, c’est plus facile de s’inscrire dans une démarche éthique. « , Nathalie de Larminat Bougnoux.

« Le monde du management a complètement évolué. On est dans une époque où vous rencontrez des jeunes qui en savent plus que vous sur pas mal de sujets. Jusqu’à présent, l’information était le pouvoir. Or aujourd’hui les digital natives ont l’information en même temps que vous. Le rôle du management va donc passer du savoir-faire au savoir-être. Le manager-sachant va devenir un manager-aidant pour co-construire l’entreprise. Le management top-down est un modèle terminé. », Thierry Willième.

« Aujourd’hui on note les collaborateurs sur l’axe des valeurs et l’axe des performances. La priorité doit être mise sur les valeurs. Le team avant le win […] La performance durable se construit autant sur la performance opérationnel et que sur la bienveillance et l’éthique. », Thierry Willième.

Alexis de Gemini, DG de Deezer France était l’invité du petit-déjeuner Procadres

gemini-254885  « Libérez l’innovation ! »: voilà le message qu’Alexis de Gemini, directeur général de Deezer France, nous a transmis ce matin, lors du petit-déjeuner Vision Procadres.

Le patron du premier diffuseur de musique en ligne en France a tenu, tout d’abord, à dénoncer le bashing des Français « qui aiment se tirer une balle dans le pied !  Pourquoi être autant critique envers nous ? Savez-vous ce qui se passe ailleurs ? Nous avons les meilleurs ingénieurs du monde, nous avons de très grands créatifs et créateurs dans ce pays, nous avons tout pour réussir… » a-t-il rappelé au public présent, reconnaissant toutefois que des progrès sont à réaliser au niveau du financement des entreprises pour « garder ces talents ».

L’innovation est la principale clé de la réussite « et en France, nous savons innover ! » dit-il. C’est ce qu’il applique d’ailleurs au quotidien avec les 400 collaborateurs de Deezer, qui compte 10 millions d’abonnés et diffuse son streaming musical dans 180 pays du monde ! 43 millions de titres sont disponibles. Mais au-delà de la musique, l’innovation c’est aussi des contenus originaux comme des articles de presse audio ou encore, prochainement, des livres audio…

Deezer, créé en 2007 a toujours su inventer, « disrupter », de nouveaux modèles de business et de contenus, et n’entend pas en rester là. L’entreprise qui vient de fêter ses 10 ans multiplie toujours les accords de diffusion d’événements, d’émissions de TV comme « C dans l’Air » (version audio). « La technologie nous permettra d’aller encore plus loin dans quelques mois… » s’enthousiasme Alexis de Gemini. Ce sera alors peut-être l’occasion d’un nouveau rendez-vous!

Alexis de Gemini – Directeur Général de Deezer France

Il a débuté sa carrière dans la presse écrite avant de faire son entrée chez M6, en dirigeant M6 Music puis en produisant des émissions cultes comme « Loft Story » « Pop Star » « Nouvelle Star » « Pékin Express » ou encore, en tant qu’indépendant de « Beauty Academy » une émission diffusée en prime time en Chine et qui a été regardée par plus de 100 millions de téléspectateurs !

⇒ A venir:  les vidéos du petit-déjeuner