Archives du mot-clé salariés

Michelin encourage la responsabilisation des salariés

L’engagement des salariés peut véritablement révolutionner la productivité et l’organisation d’une entreprise. Mais comment mettre en place cette nouvelle politique managériale? 

Lu sur Letsgofrance.fr

« Pour améliorer la compétitivité de Michelin, le géant du pneu s’est doté d’une nouvelle politique managériale basée sur la responsabilisation des salariés. Jean-Dominique Senard, président du groupe Michelin, nous explique les grandes lignes de ce changement culturel ».

Lire l’article intégral ici 

Comment fixer des limites aux salariés ?

Lu sur Dynamique Mag

« Vous avez adopté pour le mangement à la cool et sans vous en rendre compte vos salariés ont sans s’en rendre compte dépassé les limites qui vont bien sûr nuire à la performance de votre entreprise. En quelques mots, cela signifie que les salariés ont dépassé les limites de ce que vous pouvez supporter en tant que dirigeant, de ce que la réputation de votre entreprise peut supporter. Mais chacun le sait la grille de lecture n’est pas la même pour le salarié et le dirigeant. Il vous faudra toujours garder à votre esprit ce principe. »

Lire l’article intégral ici 

10 conseils pour perfectionner votre management

Diriger une équipe n’est guère une évidence. Votre management doit permettre à chacun de vos salariés de développer son potentiel. Entre valorisation, écoute et flexibilité, voici nos 10 conseils pour perfectionner votre management.

1 – Discutez au moment opportun

Vous souhaitez donner à vos salariés des conseils et les aider à progresser. Mais le faire lorsque votre collaborateur à un rendez-vous urgent ou un dossier ou  une tonne de retard de travail à terminer pour le soir-même, ce n’est guère le moment idéal ! Alors choisir le moment opportun, fais partie de votre efficacité dans le management.

Lire la suite de l’article 

9 Français sur 10 veulent des lieux de travail inspirants

JLL, société spécialisée dans le conseil en immobilier d’entreprise, publie l’étude Human Experience menée auprès de plus de 7000 salariés dans 12 pays du monde.
Selon l’étude, 9 Français sur 10 rêvent d’espaces de régénération et d’inspiration au sein de leur entreprise.  L’espace de travail traditionnel est ainsi régulièrement désavoué. Espaces de coworking, cafétérias, potagers : voici les nouveaux lieux que vous trouvez déjà dans les entreprises innovantes ! Autant de lieux hybrides qui permettent de s’accomplir en tant qu’individu au sein même de l’entreprise et de faire enfin coïncider ses ambitions personnelles et professionnelles. Fédérés autour d’espaces favorisant des modes de travail et de vie réinventés, les salariés français retrouvent leurs bureaux avec plus d’enthousiasme.

Exit l’ironie du « Ça va comme un lundi » ! 
Des espaces partagés pour une productivité retrouvée : #ThanksGodItsMonday !
Les points forts de l’étude:

  • Les salariés ayant accès à des espaces de coworking, des accélérateurs, des télécentres, et des espaces de créativité font état de niveaux d’engagement deux fois plus élevés que la moyenne ;
  • Le babyfoot ? Dépassé ! Les entreprises se dotent désormais d’espaces innovants et fédérateurs où chacun peut exprimer son individualité et se réaliser : ruches, potagers sur les toits, lieux d’expression artistique, salle de jeux… ;
  • 32% des moins de 35 ans en France fréquentent les tiers-lieux, contre 19% en moyenne nationale ;
  • Les espaces communautaires du type cafétéria et tisaneries sont les plus répandus : 1 salarié sur 2 déclare y avoir accès ;
  • Pour des expériences de travail transformantes, 72% des salariés rêvent d’une organisation faisant une place au bonheur au travail ;

  • 84% d’entre eux plébiscitent la nomination d’un Chief Happiness Officer « augmenté » :Directeur de l’Expérience de travail.

5 recettes pour rendre vos N-1 heureux

Lu sur Les Echos Start

A partir de la rentrée, c’est vous le chef ? Experts et jeunes managers vous livrent leurs meilleurs conseils pour devenir un chouette boss.

1 – Intéressez-vous à eux

« Soyez curieux ! Questionnez-les sur leurs compétences, leur personnalité, leur formation, leur métier », recommande Florence Roussel, consultante RH et psychologue du travail. Florian Payen, jeune entrepreneur à la tête de la société de nettoyage Com’cClean, va plus loin. « Je n’hésite pas à demander de leurs nouvelles. Cette attention à l’autre me semble importante, surtout lorsqu’on manage à distance comme moi. »

 

Lire l’article intégral 

Pourquoi les salariés de la Tech française sont-ils plus heureux au travail que les autres?

Lu sur Frenchweb – Dans les entreprises de la French Tech, les salariés sont réellement plus heureux au travail que dans le reste de la population active, selon les résultats du dernier baromètre Paris Workplace, réalisé par l’Ifop pour la SFL. On y apprend en effet que sur une échelle de 1 à 10, les salariés de la Tech évaluent leur bien-être à 7,9, alors que les personnes ne travaillant pas dans la French Tech ne l’évaluent qu’à 6,5 sur 10. Au-delà de ce sentiment de bien-être au travail, les salariés de la French Tech sont aussi moins stressés au travail que la population active dans son ensemble (25% contre 38%).

Pour réaliser son baromètre, la Société Foncière Lyonnaise a interrogé 900 salariés travaillant dans des sociétés emblématiques de la French Tech comme Meetic, Criteo, ou Devialet, et près de 1 800 salariés représentatifs de la population active à Paris. Comment ces enteprises de la Tech parviennent-elles à satisfaire leurs salariés?

Lire la suite de l’article

ON SE FAIT LA BISE ?

Lu sur RH Info – La vie de l’entreprise, depuis toujours, est régie par des rituels, officiellement codifiés ou spontanément improvisés.

On salue ses collègues, sa hiérarchie ou ses équipes en arrivant le matin. On salue les mêmes personnes en fin de journée. On se sert la main ou on se fait la bise. Selon les cas, on se tutoie ou on se vouvoie.

C’est d’ailleurs très frappant lorsqu’on arrive dans une nouvelle entreprise. Très vite, on nous fera part de son mode de fonctionnement souvent dicté par sa culture. On nous dira « ici tout le monde se tutoie », sous-entendu « tu dois faire pareil » et on constatera vite que, quelle que soit la strate hiérarchique à laquelle on appartient, c’est la règle.

Ce tutoiement induit forcément d’autres types de relation au sein de l’entreprise. Il permet une familiarité, une convivialité que le vouvoiement tient à distance. En revanche, le vouvoiement permet dans certains cas, notamment, en cas de désaccord, voire de conflits, lors des moments de recadrage par exemple, de montrer davantage de distance dans les échanges et d’amoindrir -peut-être- l’intensité des reproches.

Lire la suite de l’article 

Conduite du changement : 2 règles à suivre pour réengager les salariés

Lu sur Les Echos – Le changement fait peur ! C’est bien connu. Digitalisation, réorganisation, adaptation au marché, requalification : autant de signaux souvent interprétés de manière anxiogène par les salariés des entreprises. Le management du changement a d’ailleurs longtemps consisté à « limiter la casse » ou au mieux « faire passer la pilule » souvent amère. Pourtant, la croyance de peur du changement est en train d’être battue en brèche par de nouvelles approches du management du changement, aujourd’hui qualifiées d’agile. Celles-ci visent à gérer les changements nécessaires à la survie de l’entreprise tout en remotivant les salariés. Ce besoin n’est pas factice : l’enquête internationale de l’institut Gall up dénombre seulement 9 % de salariés français réellement engagés au sein de leurs entreprises.

Lire la suite de l’article